«Allioli, menjar del dimoni.»

Es diu perquè cou i deixa mal alè

La recepta d’allioli (en francès)

Préparation : 20 min
Etape 1
Cette recette nécessite l’utilisation d’un mortier et d’un pilon.
Etape 2
Éplucher et retirer le germe des gousses d’ail, mettre cet ail dans le mortier et écraser les gousses jusqu’à obtention d’une purée.
Etape 3
Au visuel on doit à peine reconnaître les fibres des gousses. (environ 5 minutes)
Etape 4
Pour être certain de ne pas rater l’aïoli, je vous conseille de mettre la quantité d’huile dans un récipient et de prélever « cuillère à soupe par cuillère à soupe » en versant doucement l’huile sur l’ail en mélangeant avec le pilon.
Etape 5
Ça ne sert à rien mélanger « vite », au mieux, vous mettrez de l’huile partout !
Etape 6
Quand l’émulsion se fait, l’aïoli blanchi et commence à coller sur les parois du mortier, c’est le moment d’ajouter doucement une autre cuillère d’huile.
Etape 7
Une fois toute l’huile incorporée le pilon tient debout au milieu de l’aïoli. Assaisonner et goûter.
Etape 8
Si l’aïoli est trop forte en ail à votre goût, ajouter doucement de l’huile jusqu’à obtention du résultat escompté.

(MARMITON)


«Aïoli, repas du démon.»

Se dit parce que c’est dur à digérer, cela pique et cela laisse une mauvaise haleine.